Musique passion, les services gratuits pour les musiciens

Accueil

Téléchargement
sonneries gratos
Mp3 gratuits
Midi gratuits
logiciels gratuits
karaoké gratuits

Cours musique
Solfège
Chant
Guitare
Tablature
Basse
Claviers
Violon
Flûte
autres
Collège
Compositeurs

Services
annuaire artistes
dates concerts
agenda festif
annonces immo écolo
petites annonces
nouveautés
scènes 58
discothèques 58

Divertissement
humour
chorale équine
sondage
téléphone musical


Inscription
Annuaire

Biographie de PAUL ECRIVAL
PAUL ECRIVAL
(Auteur, Compositeur, Interprète)

Les chansons proposées sont toutes déposées à la SACEM - Utilisation privée uniquement sauf accord écrit des ayant-droits.

BIOGRAPHIE
Grâce à quelques programmateurs radio éclairés, la mélodie d’ " Elle s’en va, ça m’va pas " a fait son chemin.
C’était en 1980, le 1er disque de Paul Ecrival.
Il fallait qu’il soit bon, ce disque pour passer dans l’émission de Gérard KLEIN à FRANCE-INTER, à RADIO 7 dans FRANCO-FOLIE, sur RADIO-ANDORRE ou sur RFM.
Il fallait même qu’il sorte de l’ordinaire pour atteindre les médias sans distributeur derrière lui.
Eternelle histoire ! Les jeunes artistes proposent, les maisons de disques disposent… de leur talent avec une légèreté parfois ahurissante.
Sans compter que son amour immodéré de la Chanson Française et son mauvais caractère aidant, Paul ECRIVAL a sans doute négligé dans ses rapports avec ces maisons très " closes ", les parades diplomatiques les plus élémentaires.
Poète à son corps défendant, " écrivalien " comme d’autres seraient voltairiens, ce jeune Auteur-Compositeur-Interprête est aussi un mélodiste raffiné.
Sa musique aborde des genres aussi variés que le rock, le reggae ou le country, sans jamais se départir de son originalité.
Quand il ne réalise pas lui-même ses orchestrations, il travaille avec les plus grands comme Jean-Claude DEQUEANT, le maître d’œuvre des albums d’Yves SIMON entre autres.
Ce souci de qualité aboutit à des récitals très denses, propres à vous convaincre que déjà Paul ECRIVAL se situe dans la lignée des GAINSBOURG ou des MANSET, ses maîtres.
Brigitte TAUZIN, Radio France.


PAUL ECRIVAL et les TEUTONS FLINGUEURS
(Biographie décalée)

" Dans chaque ensemble ordonné, il existe un élément maximal ".
A 13 ans, Paul, poussé par lui-même, entre au Conservatoire des Eléments Maximaux, et apprend accessoirement le violon.
A 16 ans, il répète à l’intérieur d’hôtels sacrés, un rock endiablé, avec son premier groupe : RIVAGE, composé de 7 caniches savants.
A 22 ans, après de longues recherches au département musique de la faculté de VINCENNES, il se fait remarquer par son mauvais caractère et son nouveau groupe : RIVAGE, Folk Urbain et Bucolique, à l’humour acide, qui traque le quotidien et la routine ; les concerts se suivent et ne se ressemblent guère…
Mai 1976, accompagné de son groupe bucolique, Paul envahit l’après-minuit de France-Musique et mord jusqu’au sang, deux techniciens pourtant innocents. Une interview plutôt bredouillante, il n’en faut pas plus pour décider Paul à suivre les cours du mime MARCEAU.
Paul dissout une nouvelle fois son groupe : un élément maximal laisse toujours une partie inhérente à sa vie, quelque-part ou ailleurs, poursuivant le long voyage au bout de sa nuit…
Fin 78, PAUL ECRIVAL repart à l’assaut de la scène et essaie de bricoler un cheval de Troie capable de s’introduire dans les maisons de disques.
En attendant, il produit lui-même une K7 et se fait accompagner sur scène par son nouveau groupe : LES TEUTONS FLINGUEURS.
Fin 80, premier disque : " Elle s’en va, ça m’va pas ! "
Regard tendre et amusé sur le monde qui nous entoure, maniant l’humour et le mot comme d’autres manient le sabre, il n’en pense pas moins : " Le serpent garde toujours son venin ! "


DISCOGRAPHIE


à Télécharger gratuitement au format Mp3

(Pour enregistrer les fichiers : clic droit sur le titre, puis : enregistrer la cible sous...)

Titre
Paroles
Mp3

Elle s'en va, ça m'va pas
Les étoiles

L'homme qui est parti
Rocky Story
Elle dit rien, elle caresse...

Elle s'en va, ça m'va pas
Les étoiles
L'homme qui est parti
Rocky Story
Elle dit rien, elle...
L'Amour soleil.

Si vous voulez acheter les 45 tours originaux de Paul ECRIVAL

Contactez-nous !


EN SAVOIR PLUS ?
(ou, l'histoire de son parcours, plus ou moins romancés dans la forme...)

1974, O.R.T.F : La grande lessive...
Jeune-homme pourtant de bonne famille, Paul ECRIVAL entre à l'O.R.T.F en 1972, comme assistant de plateau câbliste.
Cela lui offre le privilège d'assister à plusieurs occasion aux créations de Jean-Christophe AVERTY, génie caractériel qui a inventé la télévision moderne.
De même, au gré de ses affectations, Paul va travailler sur les premières émissions d'Antoine de Caunes et cotoyer Vangelis, King Crimson, Léo Ferré, Yves Simon, Dick Annegarn, mais aussi : Cloclo, Johny, bref, de toutes les vedettes de variétés de l'époque... et se retrouve sur les plateaux de tous les réalisateurs aux manettes de ces émissions, tant à la Maison de la Radio qu'aux Buttes Chaumont.
Il y apprendra beaucoup, à force de fréquenter les meilleurs dans leur domaine.
Mais la crise économique s'annonce et la vénérable O.R.T.F est démantelée en 1974, jetant sans ménagement Paul sur le marché de l'emploi, comme tant d'autres.
Pour se changer les idées et améliorer son anglais, il partira en Angleterre et en Ecosse à moto pendant plusieurs semaines.
A son retour en France, c'est avec ses indemnités de licenciement économiques que, bien décidé à rester dans le circuit, qu'il achète sa première sono.
Il est aussi maintenant titulaire d'une licence d'Etudes Cinématographiques et Audio-Visuelles, préparée à L'Université Paris VIII de Vincennes ainsi que d'une autre de Lettres/Musique, qui lui permet de travailler comme professeur dans différents collèges de la région parisienne.

1975 - 1977, Les années sono...
Révolution dans le monde de la sono professionnelle en France : la nouvelle vague de jeunes ingénieurs du son s'applique à sortir du brouillard sonore.
Compte tenu de son parcours, Paul Ecrival est l'un des tous premiers à ouvrir la voie aux nouveaux procédés électro-acoustiques en concert.
Ne déclarait-il pas à cette époque : "Le disque a fait des progrès en défiition en partie à cause du multipistes. Il faut arriver au même résultat sur scène..."
Il va notamment utiliser des équaliseurs paramétriques pour tenter de corriger (compenser) les acoustiques souvent "catastrophiques" des salles et mettre en oeuvre différents moyens mis au point par les "ingé-son" qu'il a découverts en studio ou à la télévision.
Son approche et ses recherches lui amènent notamment la clientèle de Téléphone (75), de l'Echo du Bayou (76), de Bill Deraime, de Malicorne, ou de Jean-Louis Mahjun (77), en dehors de nombreux festivals, où il tient la console...

1977, Création d'une association au service de la création audio-visuelle...
Conscient de l'isolement des musiciens et de leur manque de ressources, Paul fonde RADIO-RIVAGE, association loi de 1901, qui se dote d'un studio "maquettes" multipistes sur un Ampex 2 pouces racheté aux studios Polydor, et d'une sono partagée.
En outre, grâce à son fichier de musiciens, l'association offre une large possibilité de rencontres pouvant aller de la création d'un groupe, à la fourniture de musiciens de studio, ou à une formule "S.O.S concerts".
Elle regroupe assez rapidement une centaine de membres, tous musiciens ou créateurs dans l'audio-visuel ; dès sa création, Paul en sera élu président.
Radio-Rivage produit des concerts et évènements : le festival international décentralisé pop-rock de Valotte dans la Nièvre (1980, 81, 82), le Concours de la Chanson d'Expression Française de Gagny, en collaboration avec Télérama et la S.A.C.E.M (1979, 80, 81).

Noël 1981, Un jour Lara... dio
Au matin, le petit Paul, pressé de découvrir ses cadeaux, récupère ses santiags au pied du sapin.
Drame : il s'écorche le pied gauche et se brûle le droit !
Dans la botte gauche, un émetteur, dans la droite une antenne...
" Le père Noël est une ordure !", hurle-t-il avant de faire sa première émission, dans un hangar démuni de tout confort, mais judicieusement placé sur une hauteur facilitant la propagation des ondes.
Décidé à élargir les moyens de l'association Radio-Rivage, il justifie enfin son nom en créant la radio éponyme.
Radio de créateurs, dans la tradition de son association, et grâce à son passé professionnel, elle obtient assez naturellement sa dérogation et se dote de moyens techniques lui permettant de couvrir sa zone d'implantation : la Seine-Saint-Denis.
Paul Ecrival, en assume depuis sa création, la direction et la responsabilité des programmes.
Ce sera, à son initiative une des première radios françaises FM à utiliser le système italien de programmation assistée par informatique "Quasar".
Car Paul insiste sur la qualité et ne souhaite lâcher les émissions à l'antenne que lorsque elles sont suffisamment abouties et les animateurs et techniciens prêts ; s'il s'agit de faire du "pousse-disques", autant que ce soit le robot qui s'en charge !
Radio-Rivage possède un studio de création radiophonique et Paul y joue le rôle de formateur et directeur artistique auprès de ses animateurs.
Il réalisera à cette occasion le huitième 33t d'Abel Lima (Cap-Vert), disque dont la facture est remarquée par Barclay qui financera séance tenante le nouveau 45t d'Abel.
Paul réalise ensuite le 33t du Zaïrois Maïka, qui va recevoir pour ce disque, le Grand Prix de la Fondation Africaine.
Sous sa houlette, Radio-Rivage devient un label discographique qui produira plusieurs artistes...

1981 - 1984 : Paul ECRIVAL, auteur-compositeur-interprète
Tel l'Alice de Lewis Carol, paul Ecrival se décide enfin à franchir le miroir.
Tout d'un coup, il se souvient qu'il a étudié le violon au conservatoire, puis la guitare en autodidacte, fondé le groupe pop-rock "Rivage" avec ses frères, et que ses voisins ne défoncent pas les cloisons lorsqu'il chante dans sa baignoire !
Notre jeune loup se retrouve avec une nouvelle casquette : A.C.I.
Suit la production d'un premier 45 t, réalisé en 1981, dans le studio de Jean-Claude Dequéant, l'orchestrateur de Julien Clerc, Nicole Croisile et tant d'autres...
Les musiciens qui l'accompagnent sur ces enregistrement sont d'ailleurs ceux de Julien Clerc.
"Elle s'en va ça m'va pas" est diffusé assez régulièrement sur les radios FM.
En 1984, récidive, avec "Rocky story", un rock pastiche et deux autres titres enregistrés au studio de la Grande Armée, avec cette fois-ci l'orchestrateur Danyve Caryon qui introduit des cordes, des cuivres et un haubois, mais où Paul s'entoure des musiciens qu'il a fréquentés naguère : le pédal-steel Laurent Gérome et l'harmoniciste Jean-Jacques Milteau, tous deux transfuges de "L'Echo du Bayou"et son vieux complice Alain Breheret aux claviers, sont venus lui prêter main forte.
Puis, c'est Laurent Thibaut, du studio d'Hérouville, et producteur de Jacques Higelin qui lui fait rencontrer sa future éditrice.
En route pour de nouvelles aventures...




Divers
Arnaques
Notes & fréquences
Guitare Gibson L6S
La saga des Fender
Le Magazik
Julian Lennon
Elvis Presley
Glaser Brothers
Bibliographie
Festival Valotte
Chansons 1939-1945
publicité

Partenaires
Ecologie Appliquée
Esotérisme pour tous
Chevaux et Dressage
Immobilier Ecologique
LEDs Distribution
Ecologie Féminine
Voix des Amognes
Mon Avis
Santé & Ecologie
Nièvre Passion
Ma sécurité
E-nigmes
Les Ferronniers
Plaisance
Canal de Givry

Contact
liens
Ce site traite des sujets suivants : MUSIQUE, style de musique, jazz, blues, rock, RNB, chansons, talents musicaux, mp3, karaoké, artistes, CD, vinyls, compositeur, interprète, cours de musique gratuits, cours de guitare, cours de basse, cours de claviers, cours de solfege, cours de flûte, inédits musique, partitions, partoches, Pharélie York, Etienne Costar, Paul Ecrival, festival de Valotte, mp3 gratuit, fête de la musique, bibliographie musicale,sonneries telephones, sonneries gratuites, lecteur mp3, telechargement gratuit de musique, download mp3, télécharger musique, telechargement mp3, mp3 de chanson française, télécharger mp3, musique gratuite, music mp3, baladeur mp3, de la musique, convertisseur mp3, mp3 wav,mp3 encoder, fichiers mp3, cd musique, musique à télécharger, mp3 music, mp3 downloads, love mp3, love song, mp3 albums, mp3 download free, sonneries midi, fichiers karaoke gratuits, lecteurs karaoké gratuits,mp3 songs, free download mp3, karaoke, mp3 recorder, downloading mp3, mp3 freeware, telecharger des sonneries, jukebox mp3, mp3 jazz, download mp3 free, mp3 finder, convert wma to mp3, mp3 catalog, musica, best mp3, advanced mp3 catalog, free mp3, mp3 search engine, music mp3 download, free music mp3, mp3 list, mp3 to audio, mp3 world, playlist, mp3 for free.
Copyright ©
Tous droits réservés.
Sitecom.biz